36925868

 

J'ai été je l'avoue très absente ces dernières semaines, mais je compte bien me tenir à publier des petits billets régulièrement. Mais comme toujours il y a parfois des impondérables que la vie nous apporte.

Et j'avoue que tout ceci accumulé avec la masse gigantesque de nouveautés qui arrive dans ma librairie, je ne sais plus où donner de la tête.

Mais je lis toujours ;-) pas toujours des chefs d'oeuvre, je vous en parlerai d'un qui m'a particulièrement laissé pantoise, mais parfois je me plonge aussi dans des "classiques" et celui-ci en fait partie.

Un dont je n'avais jamais encore ouvert les pages, c'est chose faite.

 

L'histoire :

Ben Ross professeur d'histoire dans un lycée, fait étudier à ses élèves de terminale la seconde guerre mondiale, dont les effets dévastateurs du nazisme.

Mouvement qui interroge ses élèves, surtout sur l'absence de réaction du peuple allemand, devant les atrocités commises sous le pouvoir d'Hitler.

Ne trouvant pas de réponse claire, il leur propose alors de faire une expérience collective, il crée un parti "La vague", endigue ses élèves les uns après les autres.

Une expérience qui va dépasser ses prévisions, qui va dégènerer, et faire réagir certains.

 

Mon avis :

Une expérience grandeur nature qui fait froid dans le dos.

Un livre tirée d'une histoire vraie, troublante et particulièrement percutante.

Les élèves et le professeur vont se rendre compte que par l'effet de masse, chacun se sentant plus fort, dans un idéalisme d'égalite, vont annihiler totalement leurs libertés individuelles.

Ils ne sont pas un mais ils sont un tout. Complètement privés de leur esprit critique, ils vont faire corps, et repousser ceux qui refusent de rentrer dans le rang.

Ils finiront par avoir la réponse de façon assez violente aux questions qu'ils se posaient sur le nazisme et les Allemands qui ont "fermé" les yeux sur ce massacre engendré sous le joug d'Hitler.

Un livre qui fait réfléchir ....

Paru aux éditions Pocket.