zebre

 

C'est un livre que j'ai lu l'année dernière, suite à l'engouement d'Héloise d'Ormesson qui est venu elle-même en parler lors d'une de mes présentations professionnelles. Elle en avait emmené quelques uns avec elle pour nous le faire découvrir, évidemment je ne m'en suis pas privée :-) et je suis ravie de l'avoir fait.

 

L'histoire :

Mahmoud directeur de zoo à Gaza, ayant perdu suite à une offensive israélienne ses deux zèbres, peint alors des rayures sur ses ânes, pour continuer à promulguer l'espoir aux enfants de son zoo.

Un fait divers qui va attiser la curiosité de James reporter américain, qui va relater son histoire, et bien plus, puisqu'il va se battre avec Mahmoud pour faire vivre à nouveau son zoo.

Le fait venir en Amérique pour parler au consulat d'Israël pour permettre l'ouverture des frontières afin de laisser passer cette nouvelle arche.

Il mettra tout en oeuvre pour promulguer un message d'espoir puissant et contagieux, au point d'ébranler les certitudes d'autres personnes.

A travers ses pas, de New-York à Gaza, de Paris à Berlin et ceux d'une DJ, d'un artiste, et d'un consultant, plus ou moins en perdition, il va chambouler leurs existences, quelques lignes qui vont changer leur vie.

Un message d'espoir distillé à travers le monde pour rendre celui-ci moins cruel.

 

Mon avis :

 

Un roman bouleversant, touchant, intense, très court, mais puissant.

J'ai adoré, dévoré même ces quelques centaines de pages pour mon plus grand bonheur, j'ai aimé voir comment un acte peut bouleverser la vie de centaines d'autres personnes, le fameux effet papillon.

Un roman qui fait du bien, un vrai message d'espoir, il suffit d'y croire pour changer les choses.

Ouvrez vous à ces quelques lignes, vous ne verrez certainement plus les choses de la même façon.

 

Paru aux éditions Héloise d'Ormesson mais aussi en Pocket le 4 juillet 2013