Les-sentinelles-du-futur-couverture-provisoire

 

 

A ne pas en douter j'adore la science-fiction d'anticipation, que l'on nomme maintenant dystopie, j'ai toujours aimé découvrir le monde que l'on pourrait avoir dans quelques années, pas toujours très rose si on en croit les écrits d'aujourd'hui.

Et ça ne date pas d'hier les écrits visionnaires ;-) il a y a toujours un part de réalité.

Bref j'adore, j'adore, et je dévore, je ne m'en lasse pas, mais je suis sélective, et je ne m'attarde pas, si je trouve déjà que c'est mal écrit, que l'histoire n'a ni queue ni tête, que le monde décrit n'a absolument aucune crédibilité.

Bref je lis pour mon plaisir mais aussi dans le but de me faire plaisir en les conseillant et en les vendant .. autant dire que je suis drastique et catégorique sur certains, mes représentants me connaissent maintenant, le foisonnement de la production littéraire ne regorge pas que des chefs d'oeuvre, mais certains sont selon moi des bijoux :-) ouf


Bon trève de bavardages, je vous raconte l'histoire, puis mon avis ...


L'histoire :

2359 : Elon, Micko, et Géréme, vivent sur notre Terre dévastée où les espaces verts sont la proie de conflits, au point d'en exterminer des peuples.

Étudiants de l'Académie, ils mettent tout en oeuvre pour un futur meilleur, conduit par l'Espoir d'une planète qu'ils savent meilleur dans 300 ans, L'espoir sauvera l'humanité.

2659 : Nuts et ses semblables vivent sur une planète luxuriante où les besoins sont fournis par des sphères blanches découvertes en 2360.

 

Entre les deux époques un vortex crée par un accident dans un laboratoire, passifs jusque la les sentinelles du futur, venus de 2359, doivent prendre une décision qui pourraient bouleverser leurs vies, présentes, comme futures, en intervenant ou non alors qu'en 2659 la Terre est attaquée par une entité extra-terrestre. Alors qu'il pensait que la Terre serait un havre de paix 300 ans après les voila confrontés à leur pire cauchemar.

L'Espoir serait il un vain espoir ?

 

Mon avis :


Je trouve la trame bien fondée, j'ai apprécié l'histoire.

Néanmoins je ne me suis pas attachée tout de suite aux personnages, dont évidemment je ne vous ai pas révélé tous les secrets, mais au fil des pages, la magie opère, et la fin est juste fabuleuse.

C'est magique, un message d'espoir universel, le passé va t'il chambouler le futur ? ou le futur chambouler le passé ? quand les deux s'interconnectent tout est possible, il suffit de croire en soi, et en les autres.

Une belle leçon d'altruisme, il n'est jamais trop tard du moment où on ouvre les yeux à temps.

Une belle ode écologique, chacun est responsable de son présent, pour que le futur perdure.

 

Une lecture que je conseille pour ados comme pour adultes, parce que parfois certains devraient ouvrir les yeux.

Je reprendrais le slogan de Soon : "Des histoires de futur pour réinventer le présent"

 

A paraître le 5 septembre aux éditions Syros, collection Soon